Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

31/10/2012

Tony Herman a obtenu un prix, chez Dani Lary

L'Houmeau

Il est magicien, ce n'est plus une illusion

Tony Herman a obtenu un prix au Festival de la magie de Bourg-de-Péage. Un encouragement pour en faire son métier.

Tony Herman (au centre), en compagnie de Dani Lary (à sa gauche).

Tony Herman (au centre), en compagnie de Dani Lary (à sa gauche). (photo Jean-Pierre ouvrard)

Tony Herman porte déjà naturellement un nom de scène. Et cet ambulancier originaire du Mans, qui habite le village de L'Houmeau, aura vu, dès sa naissance, les bonnes fées se pencher sur son berceau.

Depuis lors, le petit Tony aura vécu dans le monde de l'illusion. Sur les bancs de l'école, il se prêtait à faire disparaître le stylo du voisin pour le faire réapparaître sur le pupitre de l'instituteur, faire des nœuds qu'il était le seul à faire ou à défaire, allonger une corde… Bref, il avait plus d'un tour dans son sac.

Parvenu dans le monde des adultes, il devait se faire - avec lucidité - à l'idée que la magie n'était qu'illusion, que magicien n'était pas un métier mais un hobby, un passe-temps, un divertissement. Il se tournait alors vers le monde médical.

Comme un envoûtement

À l'âge de 22 ans, il voyait un ami lui offrir un tour de magie et ce cadeau agissait comme un envoûtement. Il était de retour dans le monde des enchanteurs et cette passion le rapprochait de l'association des Amis de la magie (dont le siège est à Puilboreau). Tony acquiert alors rapidement les véritables bases de son art grâce à un travail régulier, grâce à des répétitions ; sa progression est rapide, ce qui lui permet de faire ses premiers pas sur scène.

Ses tours de passe-passe lui donnent l'envie d'aller plus loin dans le monde de l'illusion. Comme il aime à le dire, l'une des plus belles rencontres de sa vie lui vaut de croiser la route d'un magicien renommé, Sylvain Mirouf ; un moment décisif qui lui confirme l'envie de monter son propre spectacle. Il élabore un spectacle tout public : magie interactive, apparition et disparition de colombes, des grandes illusions. Sa femme, Florence devient sa partenaire ; cela tombe bien, ils vivent la même passion.

Il propose également des prestations close up, magie de proximité de table en table (cartes, pièces…) et se produit pour les mairies ou les comités d'entreprise, dans les écoles, les maisons de retraite, des séminaires…

Dani Lary la référence

En 2009, il rencontre le maître, Dani Lary, lors de ses passages dans l'émission « Le Plus Grand Cabaret du monde », sur France 2, puis lors de ses spectacles « Le Château des secrets… » Depuis, Tony, l'élève, est resté proche de Dani, la référence.

Les 12, 13 et 14 octobre derniers, Tony Herman et sa femme Florence se présentent au concours Coup de chapeau, au Festival de la magie à Bourg-de-Péage ; ils remportent le deuxième prix du concours Scène, attribué par un jury de six personnes (professionnels et amateurs de magie).

Cela leur donne le privilège de partager la scène - pour deux galas - avec Dani Lary ainsi que de nombreux magiciens professionnels reconnus.

Tony et Florence sont aux anges. Forts de cette expérience et grandis de tous les conseils reçus de ces professionnels, ils comptent bien mettre tout en application pour vivre de leur passion. Leur devise : « Mieux vaut avoir des rêves assez grands pour ne pas les perdre de vue lorsqu'on les poursuit » (Orson Welles).

Contact : tél. 06 72 92 49 99, 05 46 68 54 77 ; www.magicientonyherman.co

Les commentaires sont fermés.